1er réseau associatif de financement des créateurs d'entreprise
221 plateformes locales qui couvrent tout le territoire français
16 416 entreprises et 43 130 emplois créés ou maintenus en 2017
Accueil > Démarche

Démarche

1/ CONSTRUCTION DU PROJET ET MONTAGE DU DOSSIER

Le porteur de projet formalise son projet sous la forme d'un business plan accompagné d'un prévisionnel financier.
[Cf. Dossier présentation projet dans la section "A télécharger"].

Pour aider dans cette démarche, dans le cadre du dispositif STARTER de la Région Hauts de France, le porteur de projet peut être accompagné par l'une des trois structures suivantes :
       
BGE-flandre-creation              CCI-littoral-hauts-de-france           CMA HdF 

 

Attention : Chaque demande auprès d'Initiative Flandre devra être accompagnée par l’un des organismes suivants : BGE Flandre Création, Cabinet d’expertise comptable, Chambre de commerce et d’industrie (CCI) ou Chambre de métiers et de l’artisanat (CMA).

 

2/ DÉPÔT DU DOSSIER AUPRÈS D’INITIATIVE FLANDRE

Le porteur de projet dépose son dossier et les pièces demandées auprès du secrétariat d'Initiative Flandre.
[Voir Livret d'accueil dans la section "A télécharger"]

Le porteur de projet est ensuite convié à un rendez-vous individuel pour échanger sur l'analyse de son dossier et valider le passage devant le comité d'agrément.

3/ PRÉSENTATION DU PROJET AU COMITÉ D'AGRÉMENT

Le porteur de projet présente son projet devant le comité d'agrément d'Initiative Flandre. Les membres de ce comité étudient le projet puis s'assurent de la viabilité du projet, soulignent les points d'amélioration voire de vigilance à envisager. Ils décident enfin de l'octroi du prêt d'honneur.

Cette étape constitue un moment privilégié d'échanges avec des experts en création, reprise et développement d'entreprise qui ont une bonne connaissance du tissu économique local.

4/ NOTIFICATION ET DÉBLOCAGE DU PRÊT

Le porteur de projet est informé de la décision (accord, refus ou ajournement) dans les 48h qui suivent la présentation du projet au Comité d'agrément.

En cas d'accord, le prêt est débloqué rapidement sur présentation de pièces justificatives. Le porteur de projet signe alors un contrat de prêt personnel dans lequel il s'engage à rembourser le prêt personnel selon un échéancier.

La durée de remboursement du prêt varie de 30 à 60 mois. Un différé de 3 mois s'applique en création et reprise.